Une idée de cadeau...... La carte de pêche 2016


La carte de pêche 2016 sera en ligne à partir du 15 Décembre 2015
son prix n'augmentera pas, c'est la bonne nouvelle !!
La 2ème nouvelle, c'est qu'un grand jeu sera organisé :

En prenant votre carte de pêche entre le 15 Décembre 2015 et le 15 Janvier 2016 chez votre distributeur habituel ou sur cartedepêche.fr et en ayant renseigné une adresse mail valide, vous pourrez, oui, oui gagner de superbes cadeaux :

- un séjour d'une semaine en VVF
- un week-end  (clévacances)
- 2 nuits à CHATEL (station verte en Haute-Savoie)
- 1 barque de 3 m 50 
- du matériel de pêche, et 40 abonnements " le pêcheur de France et la Pêche" .

La Gaule Orthezienne encourage tous les pêcheurs et les nouveaux pêcheurs à participer, et peut-être serez vous la "bonne pêche"  de ce grand jeu organisé par la Fédération Nationale ?

Inscription cours APN 2015

Ouverture de l'école de pêche :

La pêche est un excellent moyen de se détendre. Notre territoire est doté d'un réseau hydrographique à fort potentiel halieutique.
La Gaule Orthezienne a su se doter d'outils de qualité indispensable : le lac de l'Y, la Base de loisirs d'Orthez-Biron, les lacs des Barthes de Biron, le Luy de Béarn à Sault de Navailles, aménagés offrant des sites de qualité et sécurisés adaptés à l'apprentissage de la pêche pour nos enfants.

Ils laissent la passion pour servir la passion : l'A.A.P.P.M.A.  a su s'entourer de "formateurs" spécialisés pour la pêche aux poissons blancs et celle des carnassiers. Cet investissement réponds aux besoins d'éducation à l'environnement  et à la pêche.

- ses objectifs : permettre au pêcheur débutant, à l'issue de sa formation, de pratiquer la pêche en ayant un comportement autonome et responsable.
- les critères  de connaissance  : reconnaître les espèces courantes des poissons que l'on peut rencontrer, acquérir des connaissances simples sur la vie des poissons, acquérir des connaissances simples sur le milieu aquatique, la vie animale et végétale selon la zone des cours d'eau et lacs, reconnaître et sélectionner le matériel adapté au type de pêche et à l'espèce recherchée.

- habileté gestuelle et pratique de la pêche : réagir à un signal visuel (touche), se servir d'une épuisette, décrocher un poisson sans le blesser, manipuler le matériel en toute sécurité, connaître les noeux de base correspondant à la technique de pêche à acquérir.

- pour la pêche au coup : construire une ligne (monter un hameçon, serrer les plombs et équilibrer le bouchon, savoir sonder, fabriquer une amorce, amorcer avec précision, lancer sa ligne, ranger sa ligne sur un plioir.

- pour la pêche aux carnassiers : monter une ligne avec des leurres, jeux d'adresse et de lancer, rôle d'un moulinet, réagir à la touche.

- éducation à la citoyenneté : prendre conscience que l'on  évolue dans un milieu fragile à respecter et protéger, connaître les droits et les obligations des pêcheurs, connaître le rôle de la pêche associative, coopérer aux différentes tâches de préparation  de la partie de pêche.

- inscriptions des enfants : elles se dérouleront au siège social des Arènes du Pesqué le samedi 18 Avril prochain de 10h à 12h. Elles s'adresseront aux enfants (filles et garçons) âgés de 10 à 14 ans motivés et passionnés (attention places limitées).
A noter qu'en ce qui concerne l'aspect pratique et logistique, La Gaule Orthezienne mettra à disposition tout le matériel.
L'atelier Pêche Nature fonctionnera un samedi matin sur deux de 8h30à 11h30 de Mai à fin Octobre (sauf le mois d'Août, vacances pour tous).
Une participation de 20 € aux frais sera demandée lors de l'inscription.

Initier notre jeunesse aux différentes techniques de pêche tout en les sensibilisant à l'environnement et aux milieux aquatiques pour faire d'eux de futurs pêcheurs responsables, c'est ce que propose La Gaule Orthezienne aux parents pour leurs enfants.      

Première campagne d'alevinage 2015: le mardi 3 février les principaux lacs ont été aleviné en gardons; le Gave et le Luy seront aleviné à leurs tour quand les conditions seront optimales

Assemblée générale 2014 du 8 février 2015

Une Assemblée Générale vivante et animée !!!

Devant une salle comble où on pouvait noter la présence de David Habib Député, Mr PEYRE-POUTOU Représentant le Maire d’Orthez excusé, André DARTAU, Président de la Fédération de la Pêche, des chargés de missions de la Fédération, la Brigade Verte, les représentants de Clubs Sportifs de la Pêche, la Garderie,

Le Président Michel ARENAS, après avoir accueilli tout ce monde et les avoir remercier a souhaité que cette Assemblée Générale soit vivante et animées –Et elle le fut !!!

-        LE RAPPORT FINANCIER :Présenté par Michel LAPEYRE, Trésorier de l’AAPPMA et après l’approbation du Contrôleur des Comptes Mr Jacques MILHOUA suivi de quelques questions a été voté à l’unanimité par la centaine des pêcheurs présents.

 

-        Le RAPPORT MORAL ET D’ACTIVITE :Présenté par le Président de la Gaule Orthézienne où sont intervenus plusieurs responsables de l’AAPPMA, des chargés de Missions et autre Brigade Verte s’est voulu offensif, très mobilisateur et informatif sur plusieurs domaines qui sont au cœur des actions que l’AAPPMA mène. On a pu noter que si la Pêche est un loisir, un sport, une passion…. C’est aussi de grandes Missions pour la Protection des Milieux Aquatiques et le Développement de la Pêche souvent ignorées, représentant- un véritable « Service Public » reconnu d’Utilité Publique pour les collectivités et pour l’animation du territoire.

 

-        Il a souhaité faire comprendre ce qu’est une AAPPMA, ce qu’elle représente, ce qu’ elle fait, ce qu’elle veut mais aussi ce qu’elle ne veut pas.

 

-        Il a évoqué la Pêche au centre du Département avec ses atouts, ses richesses, son développement et le rôle que l’Association entreprend à travers ses projets.

 

-        Il a mis en lumière un Département particulièrement gâté par la Nature – Le seul en France – à disposer tout à la fois de la façade Atlantique synonyme de poissons Migrateurs, de cours d’eau montagnards… abritant nos Truites Pyrénéennes et de Plaine avec toute une gamme d’espèces de 2ème catégorie, carnassiers, poissons blancs, carpes…. Et a mis en valeur ces richesses piscicoles qui se rassemblent toutes, sur notre territoire, le Centre du Département.

 

-        Pour la Gaule Orthézienne, le défi apparait dès lors dans l’offre d’un loisir qu’elle souhaite diversifiée pour offrir des poissons attractifs et extrêmement variés qu’elle entretient, protège, défend, gère avec des réalisations qui les accompagnent pour des « pêches plurielles » et attirantes – 47% du budget est consacré aux poissons.

 

-        Il a mis en avant le sens de l’initiative que les bénévoles de l’AAPPMA entreprennent sur les richesses que représentent les milieux aquatiques (rivières et plans d’eau) avec l’aide de partenaires et techniciens de la Fédération – Accès, Aménagements, Restauration, Entretien, Prévention,…. Sont des mots familiers pour les Pêcheurs.

 

-        Il a précisé aussi, qu’à travers la Grenelle de l’Environnement et la nouvelle loi de Modernisation de l’action Publique et Territoriale, d’autres mots devront être partagés car nos milieux aquatiques sont des espaces sensibles à de nombreuses perturbations.  Il est cité « Entretien des trames bleues et verts, continuité écologique, Biodiversité, Entretien de la ripisylve, Inondations, Réchauffements climatiques, Protection des eaux et la compétence de la GEMAPI confiée aux Communes ou leur regroupements.  

 

Demain, une synergie positive devra être créée entre acteurs associatifs et collectivités.

-         Expliquer que la Pédagogie et l’information seront nécessaires pour corriger des comportements : on a pu démontrer avec l’appui de la Brigade Verte, que l’absence d’entretien sur les rivières provoque des effets néfastes pour l’environnement, pour les poissons et sur les personnes.

 

-        Tout en reconnaissant le rôle de leurs actions de Protection des espaces naturels, les bénévoles de l’Association participent à l’animation du territoire.

 

-        En étant Acteur du Tourisme-Pêche, à travers ses projets labélisés pour la plupart « Pêche 64 », en offrant des parcours familles, spécialisés, découvertes, passions, Jeunes, pour Handicapés… Et en 2015, un parcours halieutique spécial truites sur le GAVE ;

 

-        En jouant un rôle éducatif auprès de la Jeunesse à travers son Atelier Pëche Nature ;

 

-        En aidant les populations fragiles, handicapées à travers des réalisations ;

 

-        En encourageant des Clubs Sportifs qui promotionnent la Pêche ;

 

-        En participant à l’animation locale à travers les concours de Pêches, les journées Découvertes,

 

-        En préservant le territoire en jouant un rôle de surveillance et d’alerte à travers sa garderie ;

 

-        En disposant d’une structure d’élevage de poissons en partenariat avec les chasseurs et le Lycée de St Pée sur Nivelle.. Autant de missions qui ont été développées…

 

-        Des messages ont aussi été envoyés car il manque encore une vraie reconnaissance par la Société, des Services rendus par les Associations de Pêche dans ce pays. C’est un don aux collectivités qu’il convient de reconnaitre et d’encourager : Le loisir Pêche valorise le territoire – le loisir Pêche à un impact sur les retombées économiques. Cela doit être intégré.

 

-        Sa contribution au rayonnement économique français, c’est plus de 2 milliards d’euros et plus de 20000 emplois.

 

-        Le Tourisme Pêche représente à lui seul 140 à 150 millions de retombées économiques pour les territoires alimentés par un tiers des pêcheurs français (entre 400 000 et 500 000 pêcheurs qui effectuent des Séjours Pêches). Pour notre Département, la Pêche est la 3ème destination des vacanciers après le Ski et la Baignade….

 

-        L’AAPPMA, La Gaule Orthézienne, c’est 1537 adhérents en 2014, ce qui fait d’elle, la plus importante association Orthézienne.

 

 

Lors de cette Assemblée Générale 2 sujets ont été particulièrement animés :

 

1 – La Base de Loisirs Orthez – Biron : Les Pêcheurs veulent être entendus… et écoutés !!!

 

Les débats furent vifs : l’AAPPMA, la Fédération, Les Pêcheurs ont exprimé leurs désirs, de reprendre une véritable concertation avec les élus de la CCLO. Ils considèrent que le nouveau règlement intérieur imposé, supprimant de façon totale l’accès aux Pécheurs, en voiture, pour se rendre au parcours de pêche qui vient d’être aménagé, entrainera aussi, une perte de vente de cartes de pêches pour l’AAPPMA . Cette décision pénalise l’humain, le citoyen pêcheur et touriste, les entrainements du club sportif CD64 – elle pénalise la personne âgée et fragilisée – le tourisme pêche qui suscite l’intérêt des acteurs du Tourisme et les 2 commerçants orthéziens.

 

-        Même si l’AAPPMA a obtenu certaines satisfactions pour ses manifestations ponctuelles, pour la surveillance par sa Garderie et travaux divers ainsi que pour l’aménagement du Parcours qu’elle a proposé…. Comment l’exploiter ? Les évolutions de la Pêche font que de nouvelles formes de consommations du Loisir Pêche, qui n’existaient pas par le passé, ont apparu. Le Pêcheur au coup dispose de plus de 50 kg de matériel, le Carpiste plus de 100 Kg … Les ELUS doivent s’adapter à cette évolution en ce mettant à la place des pêcheurs.

Ce que demandent les pêcheurs : un moyen de locomotion en voiture, que sur un petit trajet de 750 mètres sur les 4 existants pour se rendre au parcours aménagé avec un accès par Biron qui améliore la sécurisation, avec des horaires d’entrées et de sorties correspondant à un taux de fréquentation du public au plus bas. Ces revendications ne s’imposent pas au Lac de l’Y ou aux Barthes de Biron où les plans d’eau se trouvent entre 10 et 50 mètres des parkings. Pour la Base au vu de la configuration, ce petit trajet demandé s’impose.

 

-        Les Pêcheurs pensent que donner une priorité qu’aux marcheurs n’est pas justifiée dans la mesure où il devrait être à poids égal avec les pêcheurs pour un mieux vivre ensemble. Ils proposent de  créer un « mini Code de la Route » sur ces 750 mètres, tout en s’engageant à apporter plus de surveillances par la Garderie pour assurer la cohabitation, le partage entre tous les usagers. C’est possible ! Ils ont fait des propositions car ils partagent vraiment ce souhait de voir les moyens de sécurité augmenter.

 

-        L’AAPPMA et la Fédération, ont promis de reprendre les négociations sur les propositions avancées. Ils souhaitent aussi que les Elus se rappellent du « don » à la Collectivité porté depuis des années par des partenaires et des services rendus par les bénévoles de l’AAPPMA autant physiques que financiers, pour faire de ce LAC, une richesse patrimoniale « Coin de Pêche 64 » et labellisés « Tourisme et Handicap ». Et, ils veulent croire que si le bonheur est dans le « Pré », il pourra être aussi dans le « Lac ».

 

 

2 – Les poissons migrateurs : Saumons et Anguilles même combat !!!

 

Le Président, Michel ARENAS, a abordé ce sujet épineux avec une certaine virulence et précision dans ses propos jusqu’à proposer une réforme du COGEPOMI (Comité de Gestion des Poissons Migrateurs) où depuis des années on observe qu’il se range aveuglement aux avis des Pêcheurs Professionnels qui proposent des Plans de « Récoltes » alors qu’il est censé proposer des Plans de Gestion qu’exigent la Loi. Le véritable problème vient de la place dominante des Professionnels au sein du Comité par rapport aux pêcheurs aux lignes, ce qui accentue un déséquilibre de participation dans les débats et décisions que le Préfet de Région valide.

Le Président précise également que l’on doit être « moins intelligent en France » dans les politiques menées que dans d’autres pays européens comme l’Irlande et l’Ecosse où les stocks de saumons sont valorisés pour la Pêche Sportive ET où les filets de pêcheurs professionnels ont été bannis des estuaires.

Alors que les Collectivités Locales aux budgets de plus en plus restreints et démarcheurs de nouveaux moyens permettant la valorisation des territoires et de son économie : quand va-t-on comprendre que la Pêche aux saumons est une manne ?  1.5 millions d’euros de retombées économiques par an sur le territoire du Gave d’Oloron.

 

Pour l’Anguille c’est le même problème : Et on continue à alimenter des conflits catégoriels entre Pêcheurs aux lignes que l’on pénalise tout en augmentant le quota de la Pêche à la pibale impactant la ressource de l’anguille par les Pécheurs Professionnels.

  

-        Monsieur le Député David HABIB avouant qu’il n’était pas Pêcheur mais plutôt attiré par l’Economie et l’Emploi a été très attentif à certains messages.

D’abord surpris, il a compris que :

o   l’économie de la Pêche à la ligne en France représentait 2 milliards d’Euros et 20 000 emplois

o   la Pêche aux saumons représentait 1.5 millions d’euros de retombées sur le territoire du Gave d’Oloron…

o   si on récolte (saumons et anguilles) dans les estuaires, ces poissons seraient en danger d’extinction et absents des gaves.

Et de ce fait, conçoit bien  que cela représente effectivement une manne, constat qui ne l’a donc pas laissé indifférent..  Puis,  s’est mis à penser aussi au Gave de Pau pour Demain !!!

 

Le Député, s’est engagé, à rencontrer le Préfet de Région et fera peser les messages auprès de Mme Ségolène ROYAL, Ministre de l’Ecologie, dans les prochaines semaines.

Enfin, il a donné RDV aux pêcheurs à l’occasion de la prochaine Assemblée Générale qui sera fixée en fin d’année.

 

L’Assemblée Générale s’est terminée par une note rafraichissante, partagée, tous ensemble, avec le verre de l’amitié.

Le Samedi 14 Mars prochain, les pêcheurs seront en première ligne et s'apprêteront à frapper les trois coups du "festival de cannes". Ils seront tous les"compagnons" du bord de l'eau ou la vie s'animera au fil des courants, troquant fauteuil et téléviseur ou ordinateur contre bottes et cannes à pêche.

Il n'y a pas plus apaisant que d'aller à la pêche. De se sentir détaché de tout, comme lavé des complications de la vie. C'est aussi une culture, un art de vivre et une conception écologique de la nature que nous voulons faire partager à un plus grand nombre.
Existe t'il  un loisir plus complet et plus varié que la pêche en eau douce ? Un loisir qui, sans besoin d'être dépensier offre un tel concentré de nature et de silence, une grande variété de sensations ?
Pour le pêcheur, la rivière c'est sa géographie intime. Chaque année il voit poindre l'ouverture de la truite avec une fébrilité particulière. L'année civile commence en quelque sorte ce jour-là.
Le 14 Mars il mettra sa science à repérer "la belle de Schubert". L'ouverture c'est l'émotion des premiers poissons, l'occasion qui va regrouper aussi bien le pêcheur solitaire sur la rivière, que le pêcheur sportif ou les pêcheurs qui ont envie de se retrouver entre amis autour d'un casse-croûte. Ce rendez-vous c'est une "fête". Ca va bouchonner le long des berges.
Les pêcheurs, alors que les truites sont déjà dans les songes, seront tout"ouïe" d'apprendre que La Gaule Orthezienne  
prépare ce rendez-vous. Un véritable parcours du combattant pour les bénévoles qui vont s'activer à déverser pas moins de 850 kilos de truites fario et arc en ciel afin qu'elles soient bien présentes dans tous les cours d'eau qui baignent notre ville et les villages.

Les enfants ne seront pas oubliés : Le parcours jeune Sainte-Agathe calme et sécurisant sera à n'en pas douter le grand rendez-vous de tous nos pêcheurs. Nous voulons rappeler qu'il n'est ouvert qu'aux seuls enfants et sera très surveillé au même titre que toutes les autres rivières. Avant, pendant et après l'ouverture. Attention aux "képis" !!!!! 
En attendant la " Grande Messe" du 14 mars prochain ou la carte de pêche sera obligatoire, La Gaule Orthezienne souhaite beaucoup de joie et une bonne ouverture à toutes et à tous.

___________________________________________________________________________________________________

Le projet 2015 :  le site "spécial truites" sur le Gave de PAU ! Au vu des "caprices" du Gave en cette période (montée des eaux, fontes des neiges....), même si la restauration paysagère a commencé, ce nouveau "pôle halieutique" ne pourra pas être opérationnel avant le mois de Mai prochain? Dame nature oblige !
A partir de ce mois, La Gaule Orthezienne assurera un bon peuplement en truites, tous les mois jusqu'en Septembre. Un gage d'intérêt du haut niveau recherché, garantissant quasiment chaque fois des "minis ouvertures" pour un maximum de prises. Avec ce parcours de proximité on pourra aller à la pêche tous les jours. Ce véritable parcours "spécial truites" d'une longueur de 1 km, en aval du barrage de CASTETARBE marquera l'accentuation et l'élargissement de la palette des sites de pêche mises en place et un enrichissement pour les pêcheurs, et les pêcheurs touristes.

___________________________________________________________________________________________________

Expérience pour "booster" une population de truites : après que nos petits cours d'eau de plaine aient subit une certaine déprime par le passé, l'objectif de La Gaule Orthezienne affiché aujourd'hui est d'y ramener la truite sauvage.
Pour 2015, trois ruisseaux ont été ciblés après descriptif de terrains caractérisés par :
- des zones potentielles de fraie pour la truite fario avec une granulométrie adaptée et un colmatage moindre
- une ripisylve fonctionnelle et assez conservée propice à un corridor biologique, au maintien de la température , des berges et à la protection des pollutions
- compte-tenu de l'état physique des milieux à pouvoir reconstituer une population de truites, l'A.A.P.P.M.A.  procèdera à une mise à l'eau de 5000 alevins prêts à se nourrir naturellement en Avril/Mai
- courant 2016 un suivi sera effectué par pêche électrique d'inventaire qui permettra d'apprécier ou pas la dynamique des populations en présence et d'y adapter une gestion patrimoniale en fonction des paramètres obtenus
- d'autres ruisseaux seront prospectés dans les années à venir.

Le Président     

L'A.A.P.P.M.A. La Gaule Orthezienne espère une forte mobilisation des pêcheurs à l'occasion de son Assemblée Générale annuelle qui se tiendra le Dimanche 8 Février prochain à partir de 9h30 à la mairie d'Orthez.

Les rapports financier et moral que nous présenterons durant lesquels interviendront plusieurs responsables de l'A.A.P.P.M.A. et invités seront particulièrement révélateurs de nos engagements, de nos missions afin de satisfaire les attentes des pêcheurs dans leur diversité, les pêcheurs touristes et de ceux qui voudraient pêcher.
Nous dresserons le bilan de l'année 2014 en présentant une dizaine d'actions "phares" portant sur les milieux aquatiques, sur le développement de notre territoire et la promotion de notre loisirs. Il n'en aura pas été plus riche que les autres années, mais moins calme.... Ils se voudra aussi informatif ce qui permettra d'y renforcer notre représentativité.

Amis pêcheurs :

- Assister nombreux à notre AG, c'est une façon de combattre un défaut de communication qui à pour résultat d'isoler les responsables d'A.A.P.P.M.A. et ses pratiquants
- C'est tisser un lien, un trait d'union entre l'A.A.P.P.M.A. et les pêcheurs fréquentant les mêmes rivières et plans d'eau, non seulement pour les défendre mais les promouvoir ensemble
- C'est l'occasion  pour les pêcheurs de donner leurs avis qui peuvent être judicieux car ils émanent d'hommes  et de dames de terrain
- c'est pouvoir ouvrir les portes pour l'avenir de la pêche et des pêcheurs à travers les projets que nous construisons pas à pas comme un jeu de l'oie en se mettant à la place du pêcheurs pour que vive durablement notre loisir.

La pêche, c'est avant tout et depuis des décennies l'union et la solidarité reposant sur l'action des bénévoles, qui au fil des années de part leurs missions sont devenues de véritables services publics rendus aux collectivités.

Aussi il nous incombe de lancer cette invitation pour une mobilisation générale des pêcheurs à assister à notre Assemblée Générale annuelle qui sera rehaussée par la présence de Mr. André DARTAU, Président de La Fédération Départementale de la pêche.

A l'issue de cette matinée, l'apéritif  de l'amitié sera offert à tous les pêcheurs et invités présents.

Nous vous attendons nombreux vous serez les bienvenus.

Le Président

M. ARENAS

Assemblée générale AAPPMA Gaule Orthezienne le 8 février 2015

              Béarn

 

Orthez

 

 

Biron